L'adjointe du procureur Courroye mise en examen


break_the_egg_256px_reasonably_small

Après Philippe Courroye, la procureure adjointe du Tribunal de grande instance de Nanterre (Hauts-de-Seine), Marie-Christine Daubigney, a été, à son tour, mise en examen lundi dans l'enquête dite des «fadettes» (facture téléphonique détaillée) des journalistes du Monde.

Elle a été mise en examen pour «collecte illicite de données à caractère personnel par un moyen frauduleux, déloyal et illicite» et «violation du secret des correspondances», comme l'avait été le procureur Courroye le 17 janvier...

 


RAPPEL: Le Lien rouge du titre, vous envoi sur l'article original (Texte,Photos…)